6-0, jeu, set, match et championnat !

8 décembre 2016 - 19:29

Les U15 recevaient Lauwe ce mercredi pour le dernier match du premier championnat de la saison. L’équation était simple : 1 point suffisait pour jouer à saute-mouton avec Geluwe et s’emparer définitivement de la première place. En cas de défaite, il faudrait se contenter d’une première place partagée, mais avec un moins bon goal-average.

Lauwe était classé quatrième et avait perdu précédemment par trois fois sur le score étriqué de 1-0 (dont deux fois contre Westhoek) et ils avaient fait jeu égal contre Geluwe (2-2). Le plus grand danger aurait été de prendre ce match à la légère, l’enjeu était trop important, et l’adversaire trop fort pour ne pas aborder cette rencontre avec sérieux.

Mais dès la seconde minute, le public venu en masse voit comment l’ailier droit de la Jespo, posté en dehors du rectangle, reprend une balle de volée, de son « mauvais » gauche, et envoie le cuir en pleine lucarne. Un énorme fardeau tombe de nos épaules, d’autant que le même ailier droit de poche doublerait la mise quelques minutes plus tard sur un centre millimétré qu’il propulse hors d’atteinte du gardien.

Pendant le second quart-temps, les rouge et blanc vont doubler la mise, tout d’abord sur une somptueuse remontée de terrain sur la droite de M.C. et ensuite sur un coup franc à 25 mètres mis en orbite par V.L.

4-0 à la mi-temps, on peut commencer à faire la fête ! Dans une très bonne ambiance, avec les supporters de Lauwe qui semblent avoir envie de participer à la fête, David Libion fait tourner son effectif, fait jouer certains joueurs à des postes inhabituels pour eux, mais nos adversaires auront toujours autant de mal à passer la ligne médiane, ce sont les Jespotiens au contraire, qui marqueront encore par deux fois. Tout d’abord par notre capitaine (qui avait pour l’occasion laissé son brassard à notre gardien), et une seconde fois par E.C. qui punira une floche du gardien de Lauwe.

Ce groupe soudé depuis huit ans pouvait (sous les yeux de leur premier entraîneur Michael Ghesquière venu leur faire une surprise) pour la première fois goûter aux joies de la célébration d’un titre. L’entraîneur David Libion et le délégué David Villez avaient misé sur un résultat favorable et avaient fait graver des médailles pour chacun des joueurs qui ont également pu soulever une coupe achetée pour l’occasion. Ils avaient également prévu des petits pains, histoire de permettre aux héros du jour et de la saison de faire retomber le taux d’adrénaline tout en se sustentant. Je leur avais moi-même préparé un petit recueil des articles que j’ai écrits cette saison, relatant leurs exploits. J’avais peur de passer un peu pour un idiot avec mon bouquin, mais j’ai été touché par les nombreuses marques de sympathie qui m’ont été adressées suite à ce petit geste.

Mais ce n’est pas moi qu’il fallait remercier, c’est le staff, Gérald aussi qui était venu remettre les prix aux joueurs, et le très nombreux public (ainsi que le président !). Quel bonheur de se dire que des gens ont sacrifié un mercredi soir pour venir soutenir nos enfants. Ils se reconnaîtront, je les remercie du fond du cœur.

Voilà, je me mets en hibernation en attendant d’écrire une suite à cette belle histoire.

Un grand merci à tous les joueurs qui nous en rendus tellement fiers !

Commentaires